Troc logo long blc
Troc logo long blc

Le Suicidé

Nicolaï Erdman

> Résumé :
Voici Le Suicidé, farce en cinq actes, qui commence comme toute bonne farce se doit de commencer : par un bon gros saucisson de foie enfoncé à demi profond dans la bouche grande ouverte d'un affamé de pauvre. Ce geste est interprété par sa femme comme une tentative de suicide. Une succulente histoire nourrie à l'humour sauvage russe et au faux patriotisme stalinien fait de délations et de surveillance.

> Note d’intention de la metteuse en scène : 
"Je n'ai pas une très bonne opinion du Suicidé. Mes camarades les plus proches considèrent que cette pièce est un peu vide et nuisible. (…) Néanmoins, je ne m'oppose pas à ce que le théâtre fasse une expérience et montre son travail. Il n'est pas exclu que le théâtre atteigne son but. (…) Vous serez supervisés par des camarades qui connaissent la chose artistique. Je suis un dilettante dans ce domaine. Salutations." J. Staline 
Bien qu'il ait censuré la pièce et déporté son auteur au goulag, le dictateur avait raison  : le théâtre a atteint son but. Armé du rire bouffon de la farce, Nicolaï Erdman signe un texte fou. Le Suicidé provoque un rire magistral sur le principe desprogien du « rire de tout, de la guerre, de la misère, de la mort » pour par-dessus tout VIVRE « n'importe comment, mais vivre », comme le hurle Podsékalnikov, notre héros. Objet du complot qui s’échafaude à son égard, il est fauché et inconnu. Il rappelle nos héros en jaune qui trônaient sur les ronds points. 
Une envie profonde de rendre hommage aux impécunieux et aux modiques, de les porter aux nues sur la fresque historique, de faire un pied de nez au « système », de résister en faisant la nique, de botter, avec humour, en touche.

Camille Durand-Tovar

Dates et lieux de représentation


> Plateau Georges Marchal - Maurens
  • Mercredi 12 août - 20h
  • Vendredi 14 aout - 19h*
  • Vendredi 21 aout - 19h *
  • Dimanche 16 août - 20h

> Place du Livre de Vie - Bergerac
  • Jeudi 20 août - 20h *

Informations


créé en 2020
durée : 1h30
Tout public

Metteur en scène

Camille Durand-Tovar

Assistant metteur en scène

Nicolas Grosrichard