Troc logo long blc
Troc logo long blc
Troc logo haut blc

Camille Durand Tovar

Comédienne

Camille Durand-Tovar poursuit des études en Humanités, en classe prépa littéraire puis au laboratoire de recherche en littérature médiévale de L'Université Bordeaux Montaigne. De l'improvisation au texte, elle aborde les techniques de l'acteur dans un collectif bordelais et y crée une troupe d'improvisation. En 2014, elle participe à une formation à l'école de l'acteur comique – SIAC dirigée par Antonio Fava, en Italie du nord, puis intègre le Laboratoire de formation au théâtre physique de Montreuil sous le patronnât de Pepe Robledo, sous la direction de Maxime Franzetti et aux côtés de Jean-Pierre Garnier, Benjamin Porée, Alexandre Zeff, Frédéric Jessua, Thomas Bouvet. Le stage avec Benjamin Porée la conduira à travailler Macha dans une réécriture collective de la Mouette, crée au Quartz à Brest en novembre 2016, et reprise au Théâtre de Vanves et au théâtre des Gémeaux jusqu'en automne 2017. Parallèlement, elle fait la rencontre de Joséphine Serre qui la met en scène dans Amer M (création 2016) et c'est le début d'une collaboration qui se développe et s'intensifie dans Data, Mossoul, crée en septembre 2019 au théâtre national de la Colline. Elle travaille aussi avec Maxime Franzetti, sur Rouge, d'Emmanuel Darley, créé en 2015 au théâtre du Balèti et jouée au CDN de Montreuil où elle interprète Irène / Clou ; à partir de là, elle interviendra chaque année en tant que pédagogue au Lftp pour assurer aux élèves le training, et elle assiste Maxime Franzetti en 2018 à la mise en scène de Richard III. Depuis sa sortie de l'école, avec les camarades de sa promo, elle est actrice et metteuse en scène au sein du collectif Nash, et dirige un travail de réécriture sur la pièce Douze hommes en colère, monte Tripes de Chuck Palahniuk et joue dans Splendeur dans l'herbe, créé par Lucas Borzykowski. En 2018 elle intègre le Troc, Théâtre du roi de cœur, festival de théâtre situé à Maurens près de Bergerac dont le but est de proposer chaque été à 8000 spectateurs des spectacles professionnels et deux semaines de partage et de convivialité.

  • et dans Quand on a que l'amour